Sitokado

Le recyclage de vêtements pour un meilleur respect de l’environnement

recyclage de vêtements

Chaque année, les industries textiles produisent une quantité considérable de vêtements. Les habits sont toutefois l’un des facteurs qui détruisent le plus l’environnement sans que l’on en soit conscient. Plus d’habits achetés, c’est plus d’habits jetés d’où la dégradation progressive de l’environnement. La solution la plus efficace est de recycler les vêtements qui ne font plus objet d’usage.

Comment recycler les vêtements ?

Pour diminuer les recours à l’énergie et aux ressources naturelles utilisés dans la fabrication de vêtements, le moins que l’on puisse faire est de se lancer dans le recyclage. Il ne faut pas à titre d’exemple jeter les vêtements usés pour la simple raison qu’on ne l’aime plus ou qu’on ne veut plus l’utiliser. La dégradation du sol, de l’eau et de l’air vont s’aggraver, rien qu’avec un petit bout de tissu insignifiant. Les vêtements usés et délaissés peuvent être regroupés afin de passer à un triage et servir pour une nouvelle source de reproduction. Le tri se fait par rapport à l’état du tissu et de sa couleur afin de trouver la meilleure destination qui convient à chaque regroupement.

Un vêtement recyclé peut se présenter sous différents aspects. Il peut être utilisé à nouveau avec une simple retouche et être revendu sous un état neuf. On peut aussi rassembler les vêtements qui sont encore en bon état et mettre à la disposition d’autres gens qui peuvent en avoir besoin. Il ne faut pas non plus négliger les œuvres de charité et les donner aux pauvres qui en ont le plus besoin. Donc, jeter les habits usés ne constitue pas du tout une bonne idée, car ces vêtements peuvent revivre de nouveau au lieu de polluer l’environnement. Même les vêtements totalement inutilisables peuvent encore servir à quelque chose. Ils peuvent par exemple être effilochés dans les industries et servir de chiffons.

Quels sont les avantages du recyclage vêtement ?

Actuellement, l’homme ne cesse d’acheter plus de vêtements qu’à l’ancienne époque. Pourtant, l’achat de nouveaux vêtements implique le plus souvent le rejet des anciens. Les tissus jetés sans aucune destination font l’objet d’une incinération qui va mettre en cause les conditions environnementales de l’Homme. Ils peuvent aussi se décomposer seuls et nuire à l’environnement. La production textile ne cesse tout de même de fonctionner un peu plus. Le recyclage est très important, voire essentiel pour diminuer le taux d’utilisation des matières premières dans la confection d’un habit. Retransformer les mêmes habits qui sont déjà usés est d’une grande utilité pour avoir des vêtements recyclés nouvellement créés dans toute sa nouvelle structure. D’une autre part, le recyclage de vêtements nécessite des mains-d’œuvre et va donc diminuer le chômage. D’autres pays étrangers comme ceux du continent africain feront de cela une opportunité à saisir pour former un tout autre business.

Quelles sont les conséquences nocives des vêtements sur l’environnement ?

Les vêtements sont mauvais pour l’environnement. On se demande peut-être comment cela peut-il être possible. Tout d’abord, la fabrication d’un habit nécessite différents composants selon les matières premières utilisées. Que ce soit pour la fabrication naturelle, artificielle ou chimique, l’environnement est victime des activités industrielles textiles. La production d’un vêtement coton, nylon, laine ou viscose nécessite une très grande quantité d’eau et d’énergie ainsi que d’autres ressources naturelles. Des substances chimiques peuvent également entrer en jeu lorsqu’il s’agit de procéder à la confection. Plus on fabrique du textile en grande quantité, plus l’environnement est à court de ressources ce qui va nuire à la vie de l’Homme. Tout de même, un vêtement conçu qu’on va porter au quotidien va dégager des émissions toxiques mauvaises pour la santé et pollue l’air. On doit donc penser d’autres solutions comme le recyclage pour diminuer la production du secteur textile.

Quitter la version mobile