Messieurs, plus d’inquiétude pour la recharge de votre e-cigarette : avec l’arôme Heisenberg, vous pouvez réaliser vous-même votre e-liquide à domicile ! La recette du DIY Heisenberg est très facile à exécuter, à condition bien sûr d’avoir tous les ingrédients essentiels qui sont énoncés ci-dessous. Ensuite, il suffit de suivre à la lettre les indications de préparation, puis de laisser venir à maturité.

Les ingrédients pour le DIY Heisenberg

e liquide heisenberg

 

Pour réussir sa recette de DIY Heisenberg, il faut avoir :

  • une base (c’est le liquide ou solvant du mélange) ;
  • un arôme concentré, en l’occurrence l’arôme Heisenberg ;
  • un additif (pour donner un goût plus ou moins sucré ou mentholé à l’e-liquide).

Si t

ous ces éléments sont disponibles, il faut alors chercher le matériel qui va servir à réaliser le mélange. Il faudra une grosse seringue pour mesurer la base, une petite seringue pour mesurer l’arôme et des flacons de différentes capacité

s (5, 10, 20, 30 ml). Des gants de latex seront utiles pour ne pas se brûler les mains, ainsi que des lunettes

pour protéger les yeux d’éventuelles éclaboussures.

Une fois tous ces produits et outils de préparation réunis, il faut apprêter un plan de travail pour son DIY Heisenberg, loin du regard des enfants, dans un espace bien aéré, frais et sec. L’idéal est d’effectuer la préparation dans la cuisine ou dans son bureau de travail. L’environnement doit être nettoyé et bien propre, de même que vos mains et tout le matériel à utiliser.

La préparation du DIY Heisenberg

e liquideC’est super simple de fabriquer son e-liquide d’après la recette de DIY Heisenberg ! Il faut en premier lieu mesure 8 ml de base à l’aide d’une seringue ou d’une pipette dans un flacon si l’on veut avoir 10 ml de liquide ou environ 15 à 17 ml de base pour un flacon de 20 ml.

Conseil : Il est important de ne pas remplir le flacon, car vous ajouterez par la suite l’arôme et les additifs. Il faut laisser de l’espace pour ces 2 composants et encore un peu d’espace pour que le flacon ne soit pas trop plein une fois le mélange prêt.

Après avoir mis la base dans le flacon, il faut y ajouter quelques gouttes de l’arôme Heisenberg, puis quelques gouttes d’additifs selon ses goûts. On referme ensuite le mélange que l’on agite durant 10 à 20 secondes. Enfin, dernière étape, il faut laisser reposer le flacon de son DIY Heisenberg pendant 15 jours, voire plusieurs semaines.

La durée de cette période de repos appelée maturation dépend de la composition de l’arôme. S’il contient du tabac ou de la nicotine tel que l’Heisenberg, il se diffuse plus lentement dans l’e-liquide. Il faut donc respecter les conditions de maturation indiquées par le fabricant, ou tout au moins une période de 15 jours.

Toutefois, si attendre 15 jours paraît trop long, on peut ajouter quelques gouttes de vinaigre blanc à la préparation du DIY Heisenberg. Cependant, il est conseillé de laisser l’arôme se diffuser tout seul. Pour que tout se passe bien, il ne faut pas oublier d’agiter un peu le flacon chaque jour durant la période de maturation.

Si malgré tout, patienter ces 15 jours menace votre décision d’arrêter avec la cigarette, vous pouvez trouver des conseils efficaces pour passer le temps sur le site sosoandco.fr.

L’étape finale du DIY Heisenberg : la dégustation

Après la maturation, l’e-liquide est prêt pour être dégusté. Si le goût semble trop fort, c’est qu’il faut rajouter quelques millilitres de base pour le diluer. Par contre, s’il est trop fade, ce sont quelques gouttes d’arôme qui sont à ajouter. Mais dans ce cas, il faut retourner le mélange en maturation.

Tout le monde ne réussit pas cette préparation du DIY Heisenberg du premier coup, un peu d’entraînement est nécessaire. Mais étant donné que l’arôme peut servir durant toute une année, il est indispensable de bien le conserver et d’être prudent lors de son utilisation. Il doit être rangé dans un endroit frais et sec dont la température varie entre 4 et 16°C.